L’histoire des salles d’arcade – Partie 1

L'histoire des jeux d'arcade
Partie 1
Des débuts à l'industrialisation

L’association Simm’s Club est heureuse de vous proposer cet historique sur le monde du jeu d’arcade. Une activité qui eut ses heures de gloire dans les années 80 et 90 et qui, depuis 1995, disparaît lentement mais sûrement. Ce sont les salles de jeux ou jeux pour cafés appelées dans le jargon des joueurs les salles d’Arcade. Des établissements commerciaux offrant au client la possibilité de jouer à des jeux vidéo contre un peu de menue monnaie.

Ces articles vont tenter de vous faire découvrir ou redécouvrir un loisir très particulier ou les industriels de ce secteur ont dépensé des sommes d’argent conséquentes pour de « simples » jeux vidéo, où les joueurs fréquentant ces salles de jeux n’ont pas le profil du gamer mais plutôt celui du « loubard » cuir et clous. Un royaume ou le jeu vidéo ne peut se permettre d’être moyen sous peine de devenir un échec commercial.

image

La plupart des concepts que l’on connaît aujourd’hui en matière de jeux sont nés dans les salles d’arcade, véritable laboratoire du jeu vidéo. Ainsi, ces articles sur l’histoire du jeu d’arcade sont l’extension d’une exposition réalisé par le Simm’s Club lors de la fête du jeu. L’exposition terminé, au lieu de laissez ces articles aux oubliettes nous préférons vous les faires partager. Les plus âgés d’entre nous s’apercevront qu’ils ont au moins connu une fois un titre célèbre de jeu d’arcade. Les plus jeunes quant à eux découvriront peut être que ce loisir n’a pas existé que dans les fêtes foraines ou les lieux touristiques très fréquentés et, que surtout, ils ont déjà joué à ces jeux par le biais de l’émulation.

N’hésitez pas à venir partager vos expériences et vos souvenirs de joueur sur le forum. Nous espérons que cette lecture vous plaira.

L’association Simm’s Club

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.