Élitisme sponsorisé VS free gamers

Le joueur qui en savait trop peu.

En effet, la lecture des forums au sujet des LAN devient de plus en plus floue. Parler de réseau local dans un forum ou c'est justement le sujet et vous serez surpris de constater qu'il y a de plus en plus de personnes à ne plus faire la différence, ou a ne plus voir cette différence entre le jeu en ligne et le jeu en réseau local. Là nous touchons le point le plus important, la disparition à court terme du mode LAN dans les jeux. Le public n'est plus informé sur ce mode de jeu et sa différence avec le jeu en ligne. Revenons à nos professionnels du jeu. Aujourd'hui les mieux servis ce sont eux, et de très loin. Cette petite communauté se connaît bien, et c'est cette connaissance qui leur permet d'avoir un plaisir de jeu bien plus intense qu'avec un illustre inconnu à l'autre bout d'un PC. Le jeu en LAN qui a la base était purement fonctionnel, fait pour jouer sur un réseau local (avant la démocratisation du Net) a gagné un esprit communautaire, celui de connaître son adversaire, d'anticiper ses mouvements, ses stratégies en sachant que lui aussi fera la même chose. En quelque sorte une complicité de jeu qui ne se gagne qu'en mode LAN. Pourtant ce mode risque bel et bien de disparaître.

Les mauvaises raisons.

La disparition du mode LAN n'est pas une hypothèse mais bien une réalité future, du fait de la technologie tout d'abord. Les débits obtenus aujourd'hui sur le Net permettent largement le jeu en réseau massif, ce qui n'était pas le cas début 2000. De cela, découle le contrôle des ventes, des licences de jeux. Pour deux raisons principales. La première purement mercantile : faire plus de profits en évitant au maximum la copie. La seconde avoir un contrôle précis sur la triche en ligne en centralisant les serveurs de jeux. Bien qu'une fois qu'un mode de jeu en ligne soit développé, il n'est pas difficile d'en faire un en LAN. Mais comme de plus en plus de joueurs ne font plus la différence entre les deux, les studios en profitent pour amoindrir le mode LAN, ou tout simplement le supprimer.

LAN en ligne

C'est malheureusement de la faute des joueurs. A vouloir jouer absolument sans bouger un peu, les joueurs ont provoqué les studios de développement. Le coupable ? Les VPN clés en main comme Hamachi qui ne facilitent pas la vie et le contrôle toujours plus présent des éditeurs sur leur jeux.

image

Les soft « Hamachi like » bien que très utiles ont provoqué en partie cette décision de ne plus mettre de mode LAN dans les jeux. Ce n'est pas sur ces soft qu'il faut taper, mais bien sur les joueurs qui préfèrent utiliser Hamachi plutôt que de rencontrer d'autres joueurs. Vous savez, des humains, en vrai. Dites, vous savez ce que c'est un Homme hein, c'est pas un ordinateur à l'autre bout du fil. Non, non c'est pas non plus un bot avec un pseudo original.

Alors nomade ou sédentaire ?

Honnêtement, les LAN deviennent de plus en plus rares, sont désaffectées par les nouveaux joueurs. Simplement parce qu'ils ne font pas la différence entre le jeu en réseau local et le jeu en ligne. Ils ne tient qu'a nous, asso et organisateurs de montrer cette différence, la convivialité d'une LAN. Mais aussi de faire en sorte de ne pas jouer sur le trop grand nombre. 50 à 60 postes est un maximum, au delà c'est l'usine, certains restent dans leur coin, ou sont intimidés. Il faut aussi arrêter ce « star system » qui consiste à rouler des mécaniques lorsque l'on est organisateur d'un évènement. Restez accessible et passionné. Ne pas hésiter à passer la main afin que les participants apprennent à organiser une LAN et ainsi de suite pour continuer cette activité avant qu'elle ne disparaisse ou laisse tout simplement place à de grande réunions impersonnelles de jeu en ligne... en LAN. Le jeu fait parti de la nature humaine, et l'une de ses composantes est le contact direct. Ce contact ne doit pas être dématérialisé, il est l'essence même du jeu en réseau local. Le seul vrai conseil que l'on puisse donner, c'est déplacez-vous, allez à toutes les LAN que vous pouvez. Vous verrez c'est autre chose que le jeu en ligne et vous rencontrerez des gamers tous aussi tarés les uns que les autres. Mais au moins, ce n'est pas au travers d'un smiley que vous ressentirez leurs émotions mais bien face à face, et dans le jeu il n'y a que ça de vrai.

image

Une réflexion au sujet de « Élitisme sponsorisé VS free gamers »

  1. Ping : L’obsolescence programmée des jeux vidéo | Simm's Club

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.