L’obsolescence programmée des jeux vidéo

Comme vous le savez, le principal moteur pour les associations de jeux en réseau est le mode LAN et/ou Online. C'est par ces modes que les jeux peuvent se jouer à plusieurs joueurs. Et quoi de mieux que de jouer contre des adversaires en chaire et en os ?

Pour le jeu en réseau, il existe 2 façons de se connecter et de jouer à plusieurs sur un même titre. Le mode LAN (Local Aera Network ou réseau local en français) ou le mode en ligne ou "online". La différence entre "LAN" et "online" tient dans le fait que le mode LAN n'a pas besoin d'internet pour fonctionner. Alors qu'un jeu utilisant uniquement le mode multi-joueurs en ligne a obligatoirement besoin d'une connexion internet. Sans elle, le mode multi-joueurs, et même parfois le jeu entier ne fonctionnera pas.

 

Warcraft 2 LAN

         En 1995 Warcraft 2 proposait déjà un mode LAN à 8

Mais depuis quelques années les éditeurs de jeux vidéo laissent de plus en plus tomber le mode de jeu multi-joueurs en local (LAN), pour privilégier uniquement le mode en ligne qui demande d'avoir une connexion à l'Internet et des serveurs dédiés au jeu en question. Auparavant, les jeux vidéo se jouant en réseau proposaient systématiquement un mode "LAN" et parfois également un mode en ligne. Ce fut le cas par exemple des célèbres Counter Strike ou Starcraft.

La fait de ne plus proposer de mode multi-joueurs LAN, d'obliger les joueurs à avoir une connexion internet devient de plus en plus problématique. En effet, dès que l'éditeur décide de fermer ses serveurs pour des raisons de cout, de fréquentation basse ou de réaffectation des serveurs… le mode multi-joueurs ou parfois le jeu en entier devient inutilisable. Quand bien même vous aviez acheté ce jeu en pensant le conserver et y rejouer plus tard. Dès la fermeture des serveurs concernés, votre jeu ne sert plus à rien et n'est plus qu'un tas de plastique et de carton.

Toutefois, il existe plusieurs communautés qui tentent de créer des serveurs alternatifs pour maintenir les fonctionnalités de jeu en ligne, permettre aux joueurs de continuer à jouer ensemble malgré l'abandon du jeu par son éditeur. On peut citer en exemple les serveurs privés de Phantasy Star Online (Dreamcast, PC, Gamecube), FIFA ou de Mario Kart Wii. Mais aussi des "simulateurs" de serveur comme Starfriend pour Starcraft II, qui reste injouable sans internet à ce jour. Ces serveurs alternatifs impliquent parfois la modification du code du jeu.

Mario Kart c'est comme la boxe, il faut un coach par joueur. Ici à 8 ça provoque vite un effet de foule...

Mario Kart Double Dash date de 2003.
Il dispose d'une replay value importante grace à son mode LAN.

Le but est de conserver l'aspect "jeu à plusieurs" qui permet au titre de rester jouable indéfiniment en multi, même après avoir été abandonné par l'éditeur. Ainsi l'Electronic Frontier Foundation (EFF) a donc lancée un recours afin de rendre légal les modifications nécessaires pour maintenir le mode multi-joueurs dans les jeux abandonnés.

Malheureusement, les éditeurs ne le voient pas d'un bon œil. Et même si le recours de l'EFF est légitime quand à la conservation de l'expérience de jeu dans le temps, les éditeurs crient au scandale et déclarent que "Cela détruirait l'industrie vidéoludique" rien que ça.

Au delà de cette démagogie de bas étage, la question doit d'être posée. Pourquoi vouloir réduire artificiellement la durée de vie des jeux se jouant a plusieurs ? Il y a 20 ans les jeux se jouant en réseau comme Warcraft II ou Duke Nukem 3D avaient déjà un mode multi en LAN et sont encore jouables en multi-joueurs. Ce qui ne sera pas le cas de la grande majorité des jeux d'aujourd'hui. Sans aller aussi loin Quake III, Call Of Duty 4 ou Counter Strike Source sont encore jouable sans avoir besoin d'un serveur externe.

Pourquoi faire l'impasse sur le mode LAN des jeux, qui ne coute pas plus a développer une fois qu'un mode en ligne est en place ? Est-ce une tentative d'obsolescence programmée de la part des éditeurs ? En tout cas la question mérite d'être posée et le sujet devient de plus en plus brulant depuis qu'Electronics Art et Nintendo ont fermé des serveurs multi-joueurs alors que leur fréquentation était au beau fixe.

primal_carnage_chapo

Primal Carnage, un jeu récent et assez fun où les développeurs ont pensé à intégrer un mode LAN en plus du mode en ligne.

Plusieurs sujets ont traité du manque de mode LAN dans les jeux. Nous même avec cette new et cet article, ArtsTechnica avec celui-ci et enfin ce très bon témoignage d'un joueur. Ce recours de l'EFF ouvrira peu être le retour à un mode réseau local dans les jeux de demain… à moins que les développeurs de jeu vidéo ne soient pas capable de faire entendre leur voix de joueurs à leur patron... Récement TakeTwo a décidé de ré-ouvrir les serveurs de NBA 2k14 parce que figurez vous qu'a la fermeture prématurée de ces serveurs, on ne pouvait même plus joué en solo... le comble !

Une réflexion au sujet de « L’obsolescence programmée des jeux vidéo »

  1. C’est avec ce genre de pratiques des éditeurs qu’il est légitime de penser qu’il va y avoir très prochainement une nouvelle crise du jeu vidéo. Qu’ils se cassent les dents, ça leur fera les pieds !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.