• Accueil   /   
  • P2P   /   
  • Le Napster coréen revient dans la légalité

Le Napster coréen revient dans la légalité

Le Napster coréen revient dans la Légalité

Le rédacteur nous parle d'un hypothéthique systeme de distribution de musique, qui comme tout les autres (virginmusic, universalmusic, entre autres...)préfère rester maitre de la réréfaction pour faire monter le prix.En clair les maisons de disques veulent freiner la dématérialisation afin de promouvoir, sur leurs plateformes dites légales, les "pseudos artistes" créé de toutes pièces sur lesquels ils ont investi massivement dans un premier temps, et souhaite rentabiliser le plus vite possible. Leur crédo c'est la rentabilité, pas la diversité comme ils aiment a nous le rapeler.

Source : ratiatum.com de G.Champeau

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.