Et c’est repartit pour un tour !

Ca pour une bonne nouvelle c'est une bonne nouvelle comme dirait l'autre ! Non, non ce n'est pas une mauvaise pub de La Poste. Mais une industrie sinistrée qui risque de ressusciter en France.

Souvenez-vous, il y a un peut plus de 10 ans les salles d'arcade fleurissaient à foison, c'était le règne de SNK, Capcom, Sega et tant d'autres qui développaient des jeux fun et prenants. Une petite pièce de 5 Francs dans le monnayeur et le jeu était à vous. Mais peu à peu ces salles ont fermés à cause des diverses taxes sur les jeux, pas forcément les jeux vidéo mais tout ce qui avait un monnayeur.

Image

Du coup, en 2000 les salles d'Acade avaient pratiquement toutes disparurent. Seul les très grandes agglomérations pouvaient encore compté quelque survivants (la célèbre salle « La Tête Dans Les Nuages » à Paris). Aujourd'hui le terme "Arcade" a presque disparu du vocabulaire des joueurs.

Image

Ainsi c'est "grâce" à la récente loi sur l'interdiction de fumer dans les lieux public que cette industrie risque d'être enfin relancée. En effet, Jean-Francois Copé Ministre délégué au budget et à la réforme de l'État, a eu la très bonne initiative de réduire très considérablement les taxes concernant les jeux de café. Objectif : soutenir les cafetiers, très inquiets de l'interdiction totale de fumer dans les lieux publics, qui devrait entrer en vigueur dans leurs établissements au 1er janvier 2008.

Les exploitants payent actuellement en moyenne entre 16 et 92 e par an et par machine. La taxe sera ramenée à 5 e. En exemple à Laval la taxe est d'environ 380 € par machine et par an. (on entend par "machine" tout jeu comme les bornes d'arcade, flipper ou baby foot).

Image

A défaut d'être un poil hypocrite pour nos amis fumeurs, cette initiative aura le mérite de faire redécouvrir les plaisirs du gameplay Arcade aux nouveaux joueurs. pour nous c'est une bonne nouvelle !